04 juin 2009

Bardo Pond : Bufo Alvarius

Pour la petite histoire (scientifique), le Bufo Alvarius est un crapaud venimeux vivant dans les déserts des états-unis. La peau de celui-ci sécrète un psychotrope hallucinogène, de quoi voir des princes ou des princesses charmant(e)s partout. Bufo Alvarius est aussi le nom du premier album de Bardo Pond paru en 1995. Ce groupe de noise - post-rock américain crée une musique elle aussi bien hallucinogène, mélangeant les grands espaces sonores distordus des guitares des frères Gibbons à la voix mélancolique de la chanteuse-flutiste... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2009

Dulcimer : And i turned as i had turned as a boy

Vieil instrument à corde proche du cythare, le dulcimer revient à la mode dans les années 1970 par l'entremise de musiciens folk. Dave Eaves (chant et guitare accoustique), Pete Hodge (mandolin, dulcimer, harmonica) et Jem North (basse électrique) fondent un groupe du même nom. Et en 1971 sort leur album, curieux mélange oscillant entre folk Dylanesque (même mélodies inspirés, même harmonica) et récits mythologiques dits par l'acteur Richard Todd (cet héros de guerre à joué entre autre dans le jour le plus long). Mais là où l'oeuvre... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2009

the music asylum : Commit thyself

Peu d'informations sur The music asylum, pourtant ce quatuor de New-york  sort sur le label-défricheur de talents United artists le chef d'oeuvre Commit Thyself en 1970. Subtile intervention dans le domaine du rock psychédélique, du jazz ou du rock progressif, ce disque, une fois écouté, reste gravé dans les sillons de l'esprit. Les mélodies faciles à retenir font souvent place à de longues improvisations de saxophone, de piano ou de guitare fuzz. Comme c'est souvent le cas pour les dizaines de groupes psychédélique Américains... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2009

The liverpool scene : amazing adventures

Inspiré par le nom d'un recueil de poèmes, The liverpool scene est en fait plus un collectif de poètes anglais (dont le "noyau dur" est constitué d'Adrian Henri et Mike Evans, accompagné par le guitariste Andy Roberts) qu'un groupe de musiciens psychédélique.Produit par le célèbre animateur de radio et DJ John Peel, ce deuxième album correspond bien à l'état d'esprit des artistes issues de la beat generation de l'époque; une osmose parfaite entre des récits oniriques à la Jim Morrison sur de l'improvisation jazzy ou sur des... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2009

Lutha : first album

Lutha, groupe de nouvelle-zelande, s'est formé comme beaucoup pendant la mode des "super-groupes" de l'époque (aka : formations de plusieurs stars provenant d'autres groupes populaires à l'instar du Cream d'Eric Clapton ou du Traffic de Steve Winwood). Tous ses membres, le guitariste Graham Wardrop en tête, étaient donc issues d'autres orchestres locaux mais cependant reconnus. Emi les signent en 1972 pour deux albums mais, en dehors de leur pays, les distribuent mal. Ce qui explique le manque de succès à l'international et... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2009

RIP Michael Jackson

Bien sûr, il y a eu les affaires sombres (histoires de dettes, de pédophilie, de caprices d'un adulte qui ne voulait pas grandir..). Bien sûr, à l'instar du roi du rock Elvis Presley, il y a le sobriquet de roi de la pop qui fait tout pour énerver, les balades mielleuses Heal the world, We are the world ou Say say say en tête. Et depuis l'annonce de sa mort, il y a les histoires de gardes d'enfants, d'héritage.. les torchons foireux s'en frottent les mains, nous, oublions tout ça. Comme Elvis (l'homme aux 854 chansons !), le roi des... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 12:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 juillet 2009

Tonto's expanding head band : Zero time

Robert Margouleff et Malcom Cecil, formidable duo d'ingénieur du son et de programmeur, crée le projet 100% electronique Tonto's expanding head band en 1971. Zero time, le premier des deux albums à paraitre est en fait une suite de petites mélodies lunaires à ambiance cotonneuse (voir même planant comme dans Blade Runner) joué uniquement au moog série III, ancêtre du synthétiseur. C'est donc un des premiers album de musique cosmique, le tube Pop Corn ou les ritournelles commerciale de Jean Jacques Perrey n'étant pas ce que l'on peut... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 18:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juillet 2009

Les femmes de Stepford : film féministe ou anti-macho?

Bien avant la série Desesperates housewives, l'écrivain Ira Levin (auteur également du Rosemary's baby de Polanski) s'interessait à la femme soumise et parfaite ménagère. Le roman est porté à l'écran en 1975, après les mouvements féministes du début des années soixantes dix. Et cela tombe bien, ce thriller horrifique (car il ne s'agit pas d'un film d'horreur mais bien d'une réflexion sur la condition féminine) malgrès quelques longueurs se justifie parfaitement pour l'époque. Le film raconte l'emménagement et la vie d'un couple de... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2009

Surveillance : un polar hors norme

Jennifer Lynch (fille de David Lynch, réalisateur culte du 7e art) écrit "le journal de Laura Palmer" d'après la série TV de son père Twin Peaks, puis réalise en 1993 un premier film, Boxing Helena, détruit par la critique (d'ailleurs, qui l'a vu?).Après cet échec, elle abandonne le cinéma et ne revient vers lui en 2008 que pour Surveillance, un polar noir fort original. Et original est un mot faible tant ce mélange d'humour, de suspens et de retournements de situations évoque à la fois les oeuvres de son père que des films... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 22:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 août 2009

Nothing : rien c'est déjà beaucoup

Après le superbe Cube (la référence du genre dans le fantastique) et le décevant pseudo film d'espionnage futuriste Cypher, le réalisateur Canadien Vincenzo Natali revient à ses premiers amours en 2003 avec.. Nothing (rien), comédie fantastique et satirique basé sur..rien.Ou plutôt sur le vide, car tout tourne autour de la maison des anti-héros Andrew et Dave encerclé par le néant suite à un mystérieux phénomène. Nos deux principaux personnages, interprété par Andrew "Cube" Miller et David "Stargate" Hewlett (eux... [Lire la suite]
Posté par swan6077 à 22:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]