Jean_Pierre_PernautLa maison de TF1

Si le grand public veut se tenir au courant des drames qui se passent dans le monde (car le badaud est voyeur, c'est connu), que va t-il faire? Lire la presse? Aller se connecter sur internet sur le site de l'AFP (l'agence de presse mondial fournissant des infos vérifiés)?
Non, le plus souvent il allume la télévision à 13H pétante et reste bloqué sur la première chaîne.
Et le plus souvent apparaît la mine bon enfant du gendre idéal, j'ai nommé le journaliste (ah?) Jean-Pierre Pernaut, ancien Picard reconverti citadin. Celui-ci arrive sur la chaîne en 1988, juste après la privatisation du média par Monsieur Bouygues. Exit Yves Mourousi, la ligne éditoriale change..

Recemment, j'ai voulu me faire mal : j'ai regardé l'émission au fort taux d'audience dès le début. Et la surprise, le présentateur commence par annoncer.. la météo ! "Ben alors, elle sert à quoi Evelyne Dhéliat après le journal?"
Ensuite, on voit des passants comme vous et moi interrogé dans la rue pour leur demander si ils ont froid cet hivers. Réponse : "ben oui je trouve qu'il fait froid en hivers, mais c'est normal parce que souvent ça se réchauffe". Précisions d'un particulier digne d'un scientifique sur le réchauffement climatique.. 

Et alors les infos c'est pour quand? Quid de la guerilla ou du génocide parlé il y a trois semaines? C'est déjà finis? Quid de la résistance des intellectuels ou des artistes Afghan contre la dictature? Non, aujourd'hui c'est passé de mode, pis on a pas le temps, faut parlé de l'arrivée du Printemps, les fleurs bourgeonne. ON CROIT RÊVER !!!!!!!!!

En fait les infos commencent à 13H05 pour finir à 13H10, ensuite c'est la rubrique "nos régions ont du talent" : on y verra Simone planter des choux, la naissance de la nouvelle chèvre de monsieur seguin ou la fille du puisatier qui s'est reconverti dans la fabrication de sabots en bois. Alors les Afghans, on s'en fou.. De toute façon, c'est où déjà l'Afghanistan?

Et entre ces rubriques, on a quand même le droit à l'annonce de l'arrivée de la grippe, de la hausses de taxes, de mouvements de grêves crée par les méchants syndicalistes pour faire chier; c'est injuste mais c'est comme ça. C'est pas grave, Jean-Pierre est là pour nous rassurer et nous montrer que la France d'antan existe encore. Celle où on écoutait l'instituteur en dodelinant de la tête tout en regardant avec amour le portrait du bon maréchal...

Pire, je me souviens d'une annonce faite par une journaliste qui annonçait que l'on avait retrouvé le corps d'un enfant disparu. Oui mais celui-ci était vivant. La journaliste s'est fait virer, mais niveau crédibilité c'est trop tard, le mal était déjà fait. Un média qui ne vérifie pas ses sources..

Alors ce journal s'adresse à qui? Et bien il faut croire qu'il est là pour les tranches de la population (retraités, jardiniers, femmes au foyer ..) qui le regardent. Mais les autres? Les travailleurs qui veulent savoir pour qui voter? Qu'ils se débrouillent, la politique (la polémique) c'est réservé à ceux qui savent lire ! Ici on racole, on montre seulement les belles fringues des ministres, pas leurs paroles. Vive la démagogie.. Pernaut, porte-parole du gouvernement? Et bien, grâce au canard enchainé, on sait maintenant que ce dernier a touché un jolie pot-de-vin d'un conseil général pour parler de leur région..

J'étais nostalgique de l'époque où l'émission la maison de TF1 nous montrait Evelyne Dhéliat faire de la couture et où le sympatique Nicolas le jardinier remuait son terreau. En fait, je me suis rendu compte que l'émission a juste changé de nom et d'horaire, elle est toujours là. Cela s'appelle Le journal et c'est à 13H. Dommage par contre que cela soit devenu moins instructif pour nous..

Geekprien