The_Honeymoon_KillersBien avant 1969, date de sortie de The honeymoon killers, l'industrie du cinéma américain s'était déjà emparé du thème des amants maudits meurtriers (Bonnie & Clyde). Mais dans ce film noir le mélange des genres (polar, horreur trash, nouvelle vague) est saisissant.
L'histoire basée sur un fait divers des années 1940 est transposée dans les années 1960. Tout commence quand Martha, infirmière fragile psychologiquement, répond à une annonce matrimoniale et tombe amoureuse de Ray, escroc à la petite semaine. Celui ci se marie avec des femmes pour empocher leurs dotes avant de disparaître dans la nature. Le couple maudit finira par sombrer dans la folie de l'assasinat...
Le contraste entre le manque d'humanité envers leurs victimes et la frustration amoureuse que se porte le couple fait froid dans le dos. Cet oeuvre unique du réalisateur Leonard Kastle peut être considéré au final comme le chaînon manquant entre l'oeuvre hitchcokienne et ce que préfigurera le renouveau du  7e art  dans le réalisme à partir des années 1970 (dans les giallo italiens notamment).   

La note de Geekprien : 7/10

the_HoneyMoonKillers_photo_01